Sélectionner une page

Les nouvelles techniques du lifting

par | 5 Jan 2019 | Lifting

Pendant de nombreuses années, les techniques de lifting consistaient à découper la peau et la retendre. L’avis de la CRPCE est que la peau est un organe et nécessite d’être non seulement retendue lorsqu’elle augmente en surface dans le vieillissement mais qu’elle nécessite d’être rénovée. Les technologies nouvelles permettent, sans aucune interruption de travail et sans aucune indisponibilité sociale, de bénéficier d’un rajeunissement qui non seulement supprime l’aspect affaissé et fatigué du visage en supprimant l’excédent cutané mais en plus d’avoir une rénovation de la peau.

Les technologies actuelles respectent la personnalité du patient

Il y a plusieurs erreurs à ne pas commettre lorsqu’on fait une démarche de rajeunissement. Les patients ont tendance à tendre leur peau devant le miroir et s’imaginent que le résultat va être ce qu’ils ont vu dans le miroir. Cela ne correspond à aucune réalité chirurgicale. Il faut comprendre que seules les zones réellement travaillées seront améliorées. Par exemple, lorsque l’on fait un lifting chirurgical, on décolle la peau sur toute cette zone et seule la zone décollée sera remise en tension. Tout le centre du visage et du cou ne sont pas réellement corrigés par le lifting dit classique.

La Clinique des Champs Elysées est d’avis que la démarche technique va bien prendre en compte tout le visage, toutes les composantes du relâchement ou du vieillissement pour pouvoir les corriger. L’avantage des nouvelles technologies est qu’elles s’adressent bien à tout le visage et qu’elles permettent d’avoir une action sur les différentes parties du visage, du cou, des bras et des cuisses qui ont été relâchées ou abîmées.

Les différents types de lifting

Le lifting cervico facial

Le lifting cervico facial corrige le fait que la peau du visage et du cou se relâche. Pour les personnes qui ont entre trente et quarante ans, les chirurgiens recommandent un mini lifting. Cette opération est pratiquée sous anesthésie générale et dure entre une et deux heures. Les patients sont accompagnés psychologiquement pour se familiariser et accepter leurs nouveaux visages.

Le lifting mammaire

Le lifting mammaire corrige une poitrine qui commence à tomber, appelée également ptôse mammaire. Il redensifie le décolleté et rend les seins plus fermes. Aujourd’hui, les nouvelles techniques permettent aux chirurgiens de réaliser de petites cicatrices très discrètes.

Le lifting des bras

Le lifting des bras permet de retirer le surplus de peau situé sur la face interne du bras. Il a une action raffermissante et tonifiante. Cette opération est aussi appelée brachioplastie. Cette opération se déroule en deux étapes. Dans un premier temps, le chirurgien retire la graisse puis procède à l’ablation de la peau.

Le lifting des cuisses

Le lifting des cuisses consiste à retirer la peau en trop sur la face interne des cuisses. Il tonifie et raffermit la partie supérieure des cuisses. Cette opération comporte deux techniques d’incisions différentes en fonction de la nature de l’excédent cutané.